Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Livres et dossiers de revues

 

Haude Rivoal, La fabrique des masculinités au travail, Paris : La Dispute, « Le genre du monde », novembre 2021, 280 p.

Présentation de l’éditeur : Il paraît que les hommes changent et que la virilité est en crise. Le marché de l’emploi s’est féminisé, de grands patrons s’engagent en faveur de l’égalité professionnelle et des lois en garantissent son application. Pourtant, les inégalités résistent et le monde du travail n’en finit pas de prouver qu’il est une arène dominée par les hommes. Comment l’expliquer ? Dans les (...) Lire la suite...



 

Soline Blanchard, Isabel Boni-Le Goff, Pauline Delage et Isabelle Puech (coords.), « (Re)configurations du travail domestique », Travail, genre et sociétés, no 46, La Découverte, novembre 2021, 264 p.

Premières lignes de l’introduction « Historiquement, le travail domestique – ici défini comme l’ensemble des tâches non rémunérées, accomplies dans le cadre familial et nécessaires à la (re)production de la vie – a occupé une place centrale dans l’analyse des mécanismes de production et de reproduction des rapports sociaux de sexe. Qu’en est-il dans un contexte de mutations du travail salarié et des (...) Lire la suite...



 

Karim Hammou et Cara Zina, Fear of a Female Planet. Straight Royeur  : un son punk, rap et féministe, Nada Éditions, novembre 2021, 208 p., ill.

« Né de l’association d’une disquaire punk énervée, Virginie Despentes, d’une étudiante bohème, Cara Zina, d’un guitariste anarchiste, Gilles, d’un graffeur agité, Hashan, et d’un passionné de P-funk, MC, Straight Royeur est un groupe de punk rap féministe qui a sévi de 1989 à 1992 en France et alentour. C’est la rencontre improbable de deux filles déterminées à faire entendre leur voix et de lascars à la (...) Lire la suite...



 

Damien De Blic et Jeanne Lazarus, Sociologie de l’argent, deuxième édition entièrement récrite et mise à jour, Paris : La Découverte, « Repères », février 2021, 128 p.

L’argent est présent dans toutes les sphères de la vie moderne. Il conditionne l’accès aux biens matériels les plus essentiels et définit en grande partie les hiérarchies sociales. Cette nouvelle édition, largement remaniée, montre la place nouvelle qu’a prise l’argent dans les enjeux politiques et sociaux. La crise des subprimes de 2008 ainsi que l’accumulation massive d’argent par ceux que l’on nomme (...) Lire la suite...



 

Carlotta Benvegnù et David Gaborieau (coord.), « Les mondes logistiques. De l’analyse globale des flux à l’analyse située des pratiques de travail et d’emploi », Travail et emploi, no 162, DARES, 2020, 144 p.

Ce dossier rassemble des recherches réalisées en France, en Allemagne, en Italie et aux États-Unis et offre une analyse du secteur comme un révélateur de transformations économiques et sociales plus larges, dont il participe et qu’il contribue lui-même à créer. Extrait de l’introduction : [...] À partir des données d’une enquête collective franco-allemande réalisée entre les agglomérations de (...) Lire la suite...



 

Maud Gelly, Audrey Mariette et Laure Pitti (coord.), « Santé critique 2 », Actes de la recherche en sciences sociales, no 239, Le Seuil, septembre 2021, 96 p.

Résumé : « Depuis une dizaine d’années, la montée en puissance du thème des «  inégalités sociales et territoriales de santé  » est repérable à la fois dans l’action publique et dans la recherche en sciences sociales. Paradoxalement, les inégalités de santé et les pratiques discriminatoires sont pourtant rarement réfléchies en termes de rapports de domination entre classes sociales, et a fortiori dans leur (...) Lire la suite...



 

Claude Dargent (Ed.), « Sociologie et religion  : théorie versus données empiriques », L’Année sociologique, vol.71, no 2, Presses Universitaires de France, septembre 2021, 218 p.

« La religion constitue aujourd’hui en France un point focal du débat public. Sans la faire dépendre exagérément la sociologie de la demande sociale, on peut attendre d’elle qu’elle fournisse des grilles d’interprétation opératoires de ce registre de l’activité sociale. Et ce, d’autant plus que, dès l’origine, ses fondateurs ont accordé une place centrale à l’étude de la religion dans la discipline dont ils (...) Lire la suite...



 

Viviane Albenga, Pauline Delage, Cédric Hugrée, Noé Le Blanc, Vanina Mozziconacci et Tristan Poullaouec (coord.), « En finir avec l’école (néo)conservatrice », Mouvements, no 107, septembre 2021, 172 p.

Extraits de l’éditorial : (Lire l’édito sur Mouvements.infos) « [...] Quoique fortement discuté du point de vue de la lutte contre la pandémie, le choix politique de maintenir "ouvertes" les écoles est aujourd’hui présenté par le gouvernement comme le résultat d’une mobilisation sans faille de l’État français sur la question scolaire en période de "guerre sanitaire". Le "coûte que coûte scolaire" serait (...) Lire la suite...



 

Lorenzo Barrault-Stella et Thomas Douniès (Eds.), « Special Issue : Citizenship as a Tool of Government in Europe », Politics & Policy, vol.49, no 4, 2021.

The state participates in shaping and transmitting citizenship. From a European outlook, this special Issue of Politics & Policy focuses on the role of public policy, according to a comparative and multisectorial perspective. The special Issue originated in a Panel held on September 4, 2019 at the European Consortium of Political Research’s General Conference, at the University of Wroclaw, (...) Lire la suite...



 

Ludivine Bantigny et Ugo Palheta, Face à la menace fasciste, Paris : Textuel, « Petite encyclopédie critique », septembre 2021, 128 p.

L’analyse d’un tournant autoritaire inédit qui fait le lit du fascisme. Un sentiment de basculement, c’est ce que nous éprouvons face au durcissement autoritaire actuel. De la répression des gilets jaunes à la brutalité des contre-réformes, en passant par les lois «  Sécurité globale  » et «  Séparatisme  », le macronisme constitue une accélération historique. Ce n’est pas le fascisme qui, quant à lui, (...) Lire la suite...



 

Helena Hirata, Le care, théories et pratiques, Paris : La Dispute, coll. « Le genre du monde », août 2021, 224 p.

Le travail du care a été rendu plus visible par la pandémie. Mais connaissons-nous vraiment ces travailleurs. ses et la diversité de leurs expériences, pratiques et conditions de travail ? Dans cet ouvrage, Helena Hirata, sociologue de renommée internationale et directrice de recherches émérite au CNRS, explique de manière pédagogique et vivante les théories du care. La comparaison des trajectoires des (...) Lire la suite...



 

Eve Meuret-Campfort, Lutter "comme les mecs". Le genre du militantisme ouvrier dans une usine de femmes, Editions du Croquant, coll. « Sociopo », 2021, 438 p.

« Et les papiers avaient volé par la fenêtre… Comme les mecs ». C’est ainsi que les ouvrières de l’usine de lingerie Chantelle de la région nantaise parlent de leurs luttes. Alors que la protestation ouvrière prend plus souvent les traits des métallurgistes, ce livre propose d’en explorer le pendant féminin. Comment des ouvrières qu’a priori tout éloigne de l’engagement militant parviennent-elles à se (...) Lire la suite...



 

Fanny Bouquerel, Culture et politique régionale de l’Union européenne. Stratégies et pratiques d’acteurs de Bruxelles à la Sicile, Bern, Suisse : Peter Lang B, coll. « Action publique », juillet 2021, 234 p., 31 ill. n/b.

Cet ouvrage étudie la programmation et la mise en œuvre de la politique de cohésion communautaire en Région Sicile en analysant particulièrement son volet culturel. Une approche au plus près du terrain, nourrie de nombreux entretiens réalisés de Bruxelles à Palerme, a mis à jour un cadre d’intervention inopérant. Caractérisée par son extrême complexité, la politique de cohésion s’articule difficilement (...) Lire la suite...



 

Jacques Siracusa, Les sujets du verbe. Une critique de l’écriture sociologique, Paris : Hermann, juillet 2021, 260 p.

Comment décrire un événement, le contextualiser, attribuer des rôles et des responsabilités ? Qu’extraire d’une conversation et sous quelle forme ? Quel point de vue adopter, avec quelles conséquences ? Que le sociologue se pose ou non ces questions, les mots de son texte expriment ses solutions, en général sans mentionner l’existence d’autres options : tel découpage avec telles connotations, tel (...) Lire la suite...



 

Dominic Glynn et Sébastien Lemerle (Eds.), « Aux frontières du réel  : littérature et réalité au XXIe siècle », Australian Journal of French Studies, vol.58, no 2, juillet 2021.

Sommaire du dossier Introduction, Lemerle, Sébastien, Glynn, Dominic The Work of Editing, its Context and Transformations : Denis Roche’s Fiction & Cie Collection (1974-2004), Serry, Hervé Réalismes déclinistes du polar français contemporain : Nicolas Mathieu, Colin Niel, Antonin Varenne, Jacquelin, Alice Entre romans du terroir et littérature blanche : vers une littérature de territoires ? (...) Lire la suite...



 

Nora Ratzmann et Nina Sahraoui (Eds.) « Themed Section : The (Un)Deserving Migrant ? Street-Level Bordering Practices and Deservingness in Access to Social Services », Social Policy and Society, vol.20, n°3, Cambridge University Press, juillet 2021 - p. 436‑532.

Premières lignes de l’introduction This themed section explores the role of ideas about deservingness in shaping migrants’ access to social services from a European comparative perspective. The collection of articles qualitatively uncovers the sorts of criteria and ideas that are mobilised to enable or restrict access to basic social services, contributing to migrants’ ability to participate (...) Lire la suite...



 

Benjamin Derbez, Devenir sujet de recherche. L’expérience des malades du cancer en essai clinique, Rennes : Presses universitaires de Rennes, coll. « Essai », juillet 2021.

4e de couverture Aujourd’hui, plus de 60 000 malades du cancer participent chaque année à des essais cliniques en France. Cet ouvrage s’intéresse à l’expérience méconnue de ces pionniers généralement ignorés par l’histoire officielle du progrès médical. Il porte sur le rôle de ces femmes et de ces hommes ordinaires dans la normalisation contemporaine de la recherche en contexte de soins du cancer. Comment (...) Lire la suite...



 

Michel Kokoreff, La diagonale de la rage. Une histoire de la contestation sociale en France. De 1968 à nos jours, Paris : Divergences, mai 2021, 320 p.

Des émeutes aux violences policières, des zones à défendre aux places occupées, des black blocs aux Gilets jaunes, de la viralité des réseaux à la rage de la rue, c’est tout l’espace de la contestation sociale qui s’est transformé radicalement ces dernières années. Et cela loin des formations politiques et syndicales, de leurs rites et folklores, dans une quête d’indépendance et d’auto-organisation bien (...) Lire la suite...



 

Malek Bouyahia, Franck Freitas-Ekué et Karima Ramdani (dirs.) Penser avec Stuart Hall, précédé de deux textes inédits traduits par Séverine Sofio, Paris : La Dispute, coll. « Essais », avril 2021 - 280 p.

Cet ouvrage collectif présente et examine l’œuvre de Stuart Hall, pionnier des cultural studies, mais aussi théoricien postcolonial de première importance. Les chapitres font alterner des éclairages du contexte théorique, institutionnel et politique du développement de sa pensée, des explications de ses conceptions de la race, de l’hégémonie et des usages contemporains de sa théorie. Cette dernière est (...) Lire la suite...



 

Maud Gelly, Audrey Mariette et Laure Pitti (coord.) « Santé critique 1 », Actes de la recherche en sciences sociales, no 236‑237, Le Seuil, mars 2021 - 112 p.

Depuis une dizaine d’années, la montée en puissance du thème des « inégalités sociales et territoriales de santé » est repérable à la fois dans l’action publique et dans la recherche en sciences sociales. Paradoxalement, alors même que l’on observe un « retour des classes sociales » dans les sciences éponymes, les inégalités de santé et les pratiques discriminatoires sont rarement réfléchies en termes de (...) Lire la suite...



 

Raphaël Challier, Simples militants. Comment les partis démobilisent les classes populaires, Paris : PUF, avril 2021, 384 p.

Résumé L’abstention, la montée des votes protestataires ou le mouvement des Gilets jaunes constituent autant de symptômes d’une coupure entre les classes populaires et les partis. À partir d’immersions prolongées dans trois organisations (Rassemblement National, Union pour un Mouvement Populaire et Jeunes Communistes), Raphaël Challier interroge la façon dont les partis participent également à (...) Lire la suite...



 

Clara Levy et Alain Quemin (coords.), « Arts et vieillissement. Les âges de la création, de la médiation et de la réception artistiques », Revue de l’institut de sociologie de l’Université libre de Bruxelles, vol.89, 2019.

Sommaire du volume : Clara Lévy et Alain Quemin Introduction – Stéphane Dorin Les institutions musicales face au vieillissement des publics de la musique classique – Guillaume Fournier Le vieillissement artistique : un amplificateur des inégalités de genre dans le milieu de l’art contemporain français ? – Maria Patricio Mulero Femmes au bord de la crise de l’âge. Trajectoires et vieillissement des (...) Lire la suite...



 

Cédric Hugrée, Paul Lehner et Jean-Baptiste Paranthoën (dirs.), « Mobilités professionnelles  : contextualisations et incidences », Genèses, no 122, Belin, avril 2021, 192 p.

Premières lignes de l’introduction « Érigés en norme pour « faire carrière » dans certains milieux professionnels, les changements d’emplois sont surtout indissociables du risque accru d’être au chômage et de l’essor des emplois précaires, notamment en début de vie active (Rouxel et Virely 2012). Les enquêtes de la statistique publique offrent aujourd’hui des outils variés et précis pour restituer les (...) Lire la suite...



 

Paula Vásquez, País fuera de servicio : Venezuela de Chávez a Maduro, México : Siglo XXI Editores, « Sociología y política », février 2021, 230 p.

« El triunfo electoral de Hugo Chávez y su llegada al poder en 1998 transformaron a Venezuela, en nombre de la utopía, en un infierno social. El llamado socialismo del siglo XXI dejó al país en escombros. El chavismo acabó siendo una dañina mutación que transformó las ayudas gubernamentales a los pobres, a los damnificados y a los desamparados en un clientelismo populista que erosionó los fundamentos (...) Lire la suite...



 

Pauline Delage, Jean-Paul Gaudillière, Gabriel Girard, Caroline Izambert, Pierre-André Juven et Noé Le Blanc (coords.) « Covid-19  : de la pandémie aux crises », Mouvements, n°105, La Découverte, mars 2021 - 178 p.

Éditorial Un an d’une politique de la pandémie qui a mis en lumière la casse sociale résultant de trois décennies de politiques publiques d’inspiration néolibérale, qui a obligé le gouvernement à suspendre bon nombre de réformes de structure et a brutalement interrompu les mobilisations visant à s’y opposer, mais qui a aussi renforcé le virage autoritaire de la macronie et sérieusement mis à l’épreuve le (...) Lire la suite...



 

Sébastien Lemerle, Le cerveau reptilien. Sur la popularité d’une erreur scientifique, Paris : CNRS Éditions, « Culture et société », mars 2021, 224 p.

Résumé : « «  Chacun sait que la publicité cible prioritairement notre cerveau reptilien.  » L’affirmation issue des colonnes d’un grand quotidien français témoigne du succès de la notion proposée par le neuroscientifique américain Paul D. MacLean au tournant des années 1960. Elle s’inscrit dans une théorie générale du cerveau qui rapporte à une part archaïque de notre héritage évolutif un ensemble d’attitudes (...) Lire la suite...



 

Thomas Douniès, Réformer l’éducation civique ? Enquête du ministère à la salle de classe, Paris : Presses universitaires de France, coll. « Education & société », février 2021, 257 p.

En 2015, la mise en place de l’enseignement moral et civique (EMC) marque une nouvelle réforme de l’éducation civique. Depuis l’émergence d’un problème scolaire jusqu’à l’appropriation par les enseignants des normes issues du ministère, comment prend-elle forme ? Du sommet de l’État à la salle de classe en passant par les acteurs intermédiaires, cet ouvrage donne à voir les dynamiques relationnelles qui (...) Lire la suite...



 

Viviane Albenga, Marie Montagnon, Ugo Palheta et Olivier Roueff (dirs.), « Mobilisations antifascistes », Mouvements, no 104, La Découverte, 2020, 180 p.

Premières lignes de l’éditorial « À l’échelle internationale, la menace d’arrivée au pouvoir de l’extrême droite prend des allures à la fois concrètes et diffuses, si bien que les causes de son ascension sont amplement discutées et que celle-ci semble irrésistible. Elle prend la forme, très nette, de partis néofascistes ou dénommés comme tels qui pèsent dans le jeu politique de nombreux pays, celle de régimes (...) Lire la suite...



 

Laetitia Overney et Jean-François Laé, Exilés  : ce qu’habiter à l’hôtel veut dire, Paris : Editions du Puca, « Réflexions en partage », janvier 2021, 196 p. En ligne

Parmi les établissements mobilisés pour fournir un hébergement aux demandeurs d’asile en attente de leur régularisation, on note une part significative d’hôtels reconvertis totalement ou partiellement à cette nouvelle mission. C’est notamment le cas des «   hôtels-budget  » qu’on avait vu fleurir sous diverses franchises dans les années 80 à destination d’une clientèle individuelle à la recherche d’une (...) Lire la suite...



 

Nadya Araujo Guimaraes et Helena Hirata (Eds.) Care and care workers : a latin american perspective, Springer International Publishing, coll. « Latin American Societies », janvier 2021, 234 p.

This book presents an original contribution to the study of care and care work by addressing pressing issues in the field from a Latin American and intersectional perspective. The expansion of professional care and its impacts on public policies related to care are global phenomena, but so far the international literature on the subject has focused mainly on the Global North. This volume aims (...) Lire la suite...



 

Franck Gaudichaud et Thomas Posado (dirs.), Gouvernements progressistes en Amérique latine (1998-2018)  : La fin d’un âge d’or, Presses Universitaires de Rennes, « Des Amériques », janvier 2021, 266 p.

« Le «  virage à gauche  » de l’Amérique latine a suscité un intérêt à la fois politique et académique. Aujourd’hui, le reflux – voire la fin – de ces gouvernements progressistes est réel Cet ouvrage nous propose un bilan critique de ces expériences, essentiellement pour la période 1998-2018. Au niveau géopolitique, la tutelle étasunienne a été bousculée et la Chine est montée en puissance. Les politiques (...) Lire la suite...



 

Lorenzo Barrault-Stella, Philippe Bongrand, Cédric Hugrée et Yasmine Siblot (eds.), « Rapports à l’école, rapports à l’État », Politix, no 130, De Boeck Supérieur, 2020, 202 p.

« En France, plusieurs traditions de recherche ont étudié le système scolaire, son essor, et plus particulièrement les inégalités sociales de scolarisation et leurs conséquences en matière de différenciation sociale et symbolique des groupes sociaux. Mais ces études se préoccupent rarement d’examiner comment les rapports à l’école participent de rapports plus larges aux institutions publiques. Ces (...) Lire la suite...



 

Vanessa Codaccioni, La société de vigilance : autosurveillance, délation et haines sécuritaires, Paris : Textuel, « Petite encyclopédie critique », janvier 2021, 160 p.

Injonctions sécuritaires et obéissance citoyenne Partout dans le monde, les populations sont incitées à se mobiliser pour assurer leur propre sécurité et celle de leur pays. Partout, les appels à la vigilance et à la responsabilité individuelle se multiplient, tandis que les États s’appuient de plus en plus sur les citoyennes et les citoyens pour surveiller, réprimer et punir. Au travail, sur internet, (...) Lire la suite...



 

La collection HAL | Cresppa

[halshs-03432429] Conférence semi-plénière 2.1 « Les “’Gilets jaunes”’ : enquêtes de terrain et enjeux théoriques »
La présentation de C. Elalaoui vise à inscrire les rapports sociaux au sein du mouvement des Gilets jaunes dans l’espace. Celle-ci part d’une hypothèse principale qui est celle d’explorer la manière le rond-point agi comme point de repère et d’ancrage du mouvement. Partant de l’idée que cette (...) Lire la suite18 novembre 2021