Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


Publications

Ouvrages depuis 2014



Céline Clément et Carole Brugeilles, Introduction à la démographie, Paris : Armand Colin, coll. « Cursus », août 2020, 272 p.

Définie comme l’étude statistique de la population humaine, la démographie cherche à comprendre les événements (naître, avoir des enfants, migrer, mourir) qui façonnent les populations et les mécanismes qui agissent sur leur composition et leur dynamique. Au gré des transformations des sociétés, elle s’est s’adaptée, a pénétré de nouveaux champs et affiné ses théories. L’objectif de ce manuel est de (...) Lire la suite...



 

Paula Vásquez Lezama, Pays hors service : Venezuela, de l’utopie au chaos, Paris : Buchet-Chastel, coll. Document, décembre 2019 - 217 p.

Après vingt années de chavisme, le Venezuela, qui possède pourtant les premières réserves mondiales d’hydrocarbures, se trouve à un stade structurel post-apocalyptique : pénurie alimentaire, hyperinflation galopante, insécurité maximale, corruption généralisée, désastre écologique, crise énergétique, délabrement sanitaire, émigration massive, répression politique. Le projet du « socialisme du XXIe siècle » (...) Lire la suite...



 

Caroline Ibos, Aurelie Damamme, Pascale Molinier et Patricia Paperman, Vers une société du careune politique de l’attention, Paris : Le Cavalier Bleu, septembre 2019 - 184 p.

Difficilement traduisibles en français, apparemment « importées » des États-Unis, les éthiques du care répondent à une préoccupation de plus en plus prégnante dans notre société, celle du soin, au sens ordinaire et non médicalisé du mot. Or, si le care est largement étudié outre-Atlantique, il a fait l’objet de peu de publications en France jusqu’à présent, alors même que depuis plus de quinze ans un vrai (...) Lire la suite...



 

Michel Kokoreff et Azzedine Grinbou, Le Vieux. Biographie d’un voyou, Paris : Éditions Amsterdam, mars 2018 - 128 p.

Fruit d’une rencontre entre le sociologue Michel Kokoreff et le voyou Azzedine Grinbou, Le Vieux est un monologue qui retrace la carrière d’un délinquant. Né dans une famille ouvrière immigrée, « Le Vieux » grandit dans les Hauts-de-Seine. Après avoir quitté l’école à 14 ans, cambriolages, braquages et trafics de drogue lui permettent de rompre provisoirement le cercle de la reproduction sociale et de se (...) Lire la suite...



 

Jean-François Laé, Une fille en correction. Lettres à son assistante sociale (1952-1965), CNRS Éditions, août 2018 - 250 p.

Dans le sous-sol d’une association chargée de l’enfance à Avignon, sur des étagères en acier des années 1950, se succèdent trois cents mètres de dossiers noircis par le temps. « C’est un débarras », me lance Chantal, la cheffe du service, « vous ne trouverez que du vieux papier ! ». Des fouilles surgissent 160 lettres entre Micheline – enceinte à 20 ans – et Odile, assistante sociale auprès du tribunal pour (...) Lire la suite...



 

Salima Amari, Lesbiennes de l’immigration  : Construction de soi et relations familiales, Éditions du Croquant, 2018 - 361 p.

La condition des femmes d’origine maghrébine est rarement (presque jamais) évoquée en dehors de l’hétérosexualité. Aborder la question des lesbiennes d’origine maghrébine nous permet de rendre dans toute sa diversité une catégorie souvent réduite à un schéma classique de soumission et domination masculine et hétérosexuelle. L’auteure veut dépasser les analyses fondées sur des confrontations binaires et (...) Lire la suite...



 

Aurélie Jeantet, Les émotions au travail, Paris : CNRS Éditions, juin 2018 - 328 p.

Comment penser nos émotions dans la vie professionnelle ? Question délicate entre toutes tant le champ du travail se veut ordonné, rationnel, balisé. Et pourtant, le travail sollicite de manière vive la subjectivité, le corps et les affects. Chacun y cherche du plaisir, des échos sensibles à ce qu’il est, à ce en quoi il croit. Parallèlement, les dimensions de contrainte et d’exploitation y sont (...) Lire la suite...



 

Fabien Brugière La sous-traitance en piste. Les ouvriers de l’assistance aéroportuaire, Érès, coll. « Clinique du travail », 2017 - 320 p.

Depuis les années 1980, le développement de la sous-traitance constitue l’un des traits remarquables des évolutions du système productif. L’auteur analyse les effets de la sous-traitance, présentée comme un catalyseur de la modernisation, sur le travail et l’emploi des salariés. En se fondant sur une enquête de terrain accomplie en immersion au sein d’une société sous-traitante d’assistance (...) Lire la suite...



 

1er août 2020