Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête

Imprimer

Petit Juliette - CRESPPA - UMR 7217-GTM

Contact

Juliette Petit
Cresppa-GTM
59-61 rue Pouchet
75849 PARIS Cedex 17
Lui écrire

15 avril 2022

Juliette Petit

Doctorante à l’université Paris 8


Domaines de recherche

  • Mots clés : Prison, radio, anti-carcéral, abolitionnisme, subjectivation politique, révolte, archives orales
  • Méthode et domaine : Sociologie des mobilisations, Répertoire d’action collective, Théorie des médias, Archéologie des médias
 

Thèse en préparation

Juliette Petit, « Les ondes passe-muraille. Résonance, territoire et temps communs : enquête sur les pratiques résistantes de la radio pour forer la prison », thèse en préparation à l’Université Paris 8, sous la direction de Michel Kokoreff (direction principale) et de Benoît Lelong (CEMTI, codirection en information communication)

Présentation :
Cette thèse prend appui sur l’expérience radiophonique de "Parloir Libre", émission anti-carcérale créée en 1985, pour éclairer les liens existants dans les années 1980 (souvent décrites comme une décennie de récession du collectif) entre prisonniers en lutte et militants abolitionnistes, noués autour d’une pratique médiatique résistante.

Par l’étude, à l’aube de la normalisation des radios libres, d’un corpus d’archives associatives – principalement celles "Parloir Libre" sur Canal 9, mais aussi celles d’émissions non militantes, investies par les personnes détenues et devenant à l’usage des créneaux leur étant propres – cette thèse tentera de démontrer que c’est à la logique carcérale elle-même que le dispositif radiophonique dessine une riposte, se faisant lieu et outil d’une subjectivation politique collective et d’une critique en acte des logiques d’exclusion.

 

Publications

Articles et chapitres

  • À paraître, « Parloir Libre, montage et politique : le déploiement d’une pratique préparatoire pour « prendre la parole sans prendre le pouvoir » Radiomorphoses no 9, 2022, (dossier thématique « écrire et composer la radio ».
   

Communications

Principales communications
  • « Parloir Libre et la voix des détenus, colère collective en prison : performer une archive » radiophonique, Colloque ACFAS "L’emprise du sensible dans les sciences sociales", université de Laval, 11 et 12 mai 2022.
  • « Les archives de l’émission Parloir Libre : la radio comme outil de lutte contre l’exclusion et la prison » séminaire « Rêves (l’archives entre poétique, politique, et violence de l’histoire) » du laboratoire LLCP, 16 novembre 2020.