Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


LAOURARI Imène - CRESPPA - UMR 7217-GTM

Contact

Imène Laourari
Cresppa-GTM
59-61 rue Pouchet
75849 PARIS CEDEX 17

 Lui écrire

24 avril 2020

Imène Laourari

Maîtresse de conférences en économie, MDI-Alger Business School, Algérie

Position au Cresppa-GTM

Imène LAOURARI Imène LAOURARI est chercheure associée au GTM-Cresppa depuis janvier 2020. Elle collabore avec Fatiha Talahite et Paula Vásquez Lezama à des projets de recherche et des publications sur les économies pétrolières. Auparavant, de juillet à octobre 2019, elle a effectué un séjour de recherche post-doctorale au GTM-Cresppa, avec le soutien du laboratoire d‘Excellence iPOPs (Individus, Populations, Sociétés) de l’Institut National d’Études Démographiques (INED).


Domaines de recherche

  • Économie appliquée : développement, genre, travail, croissance et ressources naturelles, économie politique, économétrie.
 

Projets en cours

  • Rentes pétrolières, crise de l’État et inégalités en Algérie et au Venezuela (2018 -2021).
  • Inégalité de genre, pétrole et développement en Algérie (2019 – 2020).
  • Dynamiques de l’emploi féminin, syndrome hollandais et développement en Algérie (2019 – 2020).
 

Thèse soutenue

Imène LAOURARI, « Natural resources and economic development in Algeria : theory and econometric tests », thèse en économie, à la Toulouse School of Economics et à l’Université de Constantine 2, sous la direction de Farid GASMI, 26 octobre 2016.

Cette recherche contribue à la littérature empirique sur la question de la dépendance aux ressources naturelles non-renouvelables et le développement économique. Elle s’interroge principalement sur le véritable rôle que joue le pétrole dans la définition des issues de développement en examinant le cas de l’Algérie. Plus précisément, cette recherche effectue une analyse empirique en trois étapes et utilise des données couvrant la période 1960 – 2013. Elle évalue, dans une première étape, le pouvoir d’achat réel des revenus pétroliers et ses dynamiques en prenant en compte la structure spécifique du commerce international de ce pays. Dans une deuxième étape, elle examine la relation entre les chocs de fluctuations des revenus pétroliers réels et la croissance économique sur le court mais aussi sur le long terme. Dans une troisième étape, elle examine si ces fluctuations ont eu un impact négatif sur la croissance du secteur industriel en Algérie en vérifiant l’absence ou l’existence du syndrome hollandais dans cette économie.

 

Publications

Articles

  • « Has Algeria suffered from the Dutch disease ? Evidence from 1960-2016 data. » avec F. Gasmi, Revue d’Économie Politique, 2017, 6 (127), p. 1029-1058.
  • « The dynamics of the real purchasing power of Algeria’s oil revenues. » avec F. Gasmi, Les cahiers du cread, 2015, n° 113/114, p. 5-30.
   

Communications

Colloques et congrès internationaux
  • The impact of real oil revenues fluctuations on economic growth in Algeria : evidence from 1960-2015 data, dans le cadre du congrès annuel « Africa Meeting of the Econometric Society », 29 juin – 1 juillet, École Supérieure des Banques d’Alger, Algérie, 29 juin 2017.
  • Has Algeria suffered from the Dutch disease ? Evidence from 1960-2013 data, dans le cadre du colloque international biennal du « Groupe de Recherche International en Économie Internationale du Développement – GDRI », 3-4 novembre 2016, Centre d’Études et de Recherches sur le Développement International (CERDI), Clermont-Ferrand, France, 4 novembre 2016.
  • Has Algeria suffered from the Dutch disease ? Evidence from 1960-2013 data, dans le cadre du 65ème congrès de « l’Association Française de Science Économique –AFSE », 27-29 juin 2016, Université de Lorraine, France, 28 juin 2016.
  • The dynamics of the real purchasing power of Algeria’s oil revenues, dans le cadre du colloque international « Les ressources naturelles dans les pays en développement : moteur de croissance ou éléments de vulnérabilité économique », 29-30 novembre 2015, Université de Béjaïa, Algérie, 29 novembre 2015.
Séminaires et journées d’études
  • « Is there more to say about the resource curse ? A comparative study of the oil-growth nexus in Algeria, Iran, and Venezuela ». Intervention au séminaire mensuel de recherche sur les Économies du monde musulman II, Economix, GTM-CRESPPA, Université Paris Ouest Nanterre la Défense, 02 octobre 2018.
  • “Rente pétrolière et développement économique en Algérie : où en sommes-nous ?”. Intervention à la journée d’étude Rentes pétrolières, crise de l’État et inégalités en Algérie et au Venezuela, GTM-CRESPPA, Université Paris Ouest Nanterre la Défense, 02 mai 2018.
 

Enseignement

Responsabilités pédagogiques

  • L1, L2 Macroéconomie (CM)
  • L1 Microéconomie (TD)
  • L1 Introduction à l’économie (CM)
  • L1 Histoire des faits économiques (CM)
  • M1 Analyse économique appliquée aux organisations (CM)
  • M1 Techniques quantitatives de gestion (CM)
  • L1, L3, M1 Statistiques appliquées (CM)
  • Économétrie avancée (séminaire doctoral)
  • Initiation aux méthodes qualitatives (séminaire doctoral)
  • Direction de mémoires de L3, M1 et M2