Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Vanessa Codaccioni, avec Nicolas Maisetti et Florent Pouponneau (coord.) « Les façades institutionnelles : ce que nous montrent les apparences des institutions », Sociétés contemporaines, n°88, 2012 - 168 p.


Confrontés aux stratégies discursives et pratiques de rationalisation, de valorisation ou de mise en cohérence des institutions, les chercheurs en sciences sociales peuvent être tentés d’adopter deux attitudes. La première consiste à s’approprier ces discours institutionnels en les promouvant au rang d’explicitation scientifique. La seconde tend à l’inverse à les réduire à des leurres faisant obstacle à l’analyse, et, à ce titre, devant être écartés. Dans les deux cas, le travail de (re)présentation qui fait en partie exister les institutions tend à être négligé. Néanmoins, et c’est le pari des contributions rassemblées dans ce numéro, ces efforts pour paraître peuvent aussi constituer des objets de recherche pertinents pour mieux appréhender le fonctionnement des institutions. [Extrait de l’introduction, lire la suite sur Cairn]

Sommaire :
Vanessa Codaccioni, Nicolas Maisetti, Florent Pouponneau
Introduction : Les façades institutionnelles : ce que montrent les apparences des institutions
Nicolas Bué
La façade d’unité des gouvernements Le cas d’une coalition de gouvernement municipal
Vanessa Codaccioni
La construction d’une façade légaliste en contexte répressif L’action anticoloniale communiste pendant le conflit algérien
Yann Raison du Cleuziou
Le couvent comme dispositif d’imposition de la vérité religieuse Orthopraxie et orthodoxie dans la Province dominicaine de France durant l’après-guerre
Virginie Anquetin
Un « bon » maire La fabrication de la façade mayorale dans une grande ville


 
15 janvier 2012

Vanessa Codaccioni

Maîtresse de conférences à l’Université Paris 8
Cresppa-CSU
Page personnelle