Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Sylvie Contrepois Syndicats, la nouvelle donne. Enquête sociologique au cœur d’un bassin industriel Paris : Syllepse, 2003 - 230 p.


La mort du syndicalisme, annoncée à grand bruit au tournant des années 1990, n’a pas eu lieu. Insensiblement, "la crise" quitte les couvertures des ouvrages et déserte la rhétorique médiatique, le " manque de perspectives " s’efface de l’horizon des militants, les mots d’ordre retrouvent grâce aux yeux des commentateurs. En l’espace de quelques années, pourtant, le contexte de l’action syndicale a radicalement changé. Comment les organisations de salariés assument-elles, aujourd’hui, leurs missions fondatrices ? Qui représentent-elles, à l’heure où la notion de " classe ouvrière " apparaît de moins en moins pertinente pour désigner la force sociale capable de jouer un rôle moteur dans les changements ? Dans quelle mesure et de quelle manière participent-elles encore à un mouvement plus général de transformation sociale ? L’éclairage proposé ici s’appuie sur une enquête longue, réalisée dans les entreprises d’un bassin industriel de la région parisienne. Les logiques d’action y sont saisies dans leur dynamique historique et sociale, au travers d’un matériau constitué de plus d’une centaine d’entretiens, de nombreuses notes de reportage, d’observation et d’une abondante documentation.


 
4 avril 2003

Sylvie Contrepois

Chargée de recherche à la London Metropolitan University
Cresppa-CSU
Page personnelle