Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer



Liliane Lopez-Rabatel et Yves Sintomer (Eds.), Sortition and Democracy : History, Tools, Theories, Exter (UK) : Imprint Academic, coll. « Sortition and Public Policy », 2020 - 530 p.

After two centuries during which it had nearly disappeared in Western countries, sortition is used again as a method of selecting people who could speak for, and in certain cases decide for, all the citizenry. What is the meaning of this comeback ? To answer this question, this book offers a historical analysis. It brings together a number of the best specialists on political sortition from (...) Lire la suite...


 

Françoise de Barros et Charlotte Vorms (dirs.), « Favelas, bidonvilles, baracche, etc.  : recensements et fichiers », Histoire mesure, vol. XXXIV, no 1, Éditions de l’EHESS, décembre 2019, 228 p.

Favelas, bidonvilles, baracche, des catégories urbaines sont forgées dans la première moitié du XXe siècle pour désigner des zones d’habitat à la fois illégal et matériellement précaire. Un travail de documentation accompagne alors la construction de ce nouveau problème, que l’on entend endiguer et traiter. Ce numéro d’Histoire & Mesure explore les tentatives de mesure du phénomène. Compter les baraques (...) Lire la suite...


 

Sébastien Lemerle, Dominic Glynn (dirs.), « Special issue : Mediating Literature/Littérature en médiations », French Cultural Studies, vol.30, n° 2, mai 2019

Le projet « Literature under Constraint » est né de l’hypothèse très générale qu’il est arrivé quelque chose à la littérature française contemporaine, abstraction faite des jugements de valeur qu’on peut y porter, et que ce quelque chose peut être appréhendé grâce à la notion de contrainte. Pour ce faire, une perspective multidisciplinaire, maniant à la fois les outils propres à l’analyse littéraire (...) Lire la suite...


 

Catherine Achin, Viviane Albenga, Armelle Andro, Pauline Delage, Samira Ouardi, Juliette Rennes et Sylvia Zappi (dirs.), « Révoltes sexuelles après #MeToo », Mouvements, no 99, La Découverte, septembre 2019, 156 p.

Extraits de l’éditorial "L’année 2018 restera marquée par le mouvement #MeToo qui a fait bouger les lignes des rapports de genre notamment dans la sphère de la sexualité. C’est dans le sillage de l’affaire Weinstein, en octobre 2017, que l’actrice Alyssa Milano a relancé le hashtag #MeToo créé dix ans plus tôt par la militante féministe américaine Tarana Burke. Ce mot d’ordre, libérant la parole des (...) Lire la suite...


 

Christelle Avril, Marie Cartier et Yasmine Siblot (dirs.), numéro spécial « Genre et classes populaires au travail », Sociologie du travail, vol. 61, n°3, septembre 2019 En ligne : http://journals.openedition.org/sdt/21148.

Le numéro spécial « Genre et classes populaires au travail », réunit des travaux prenant pour objet les rapports de genre au sein du salariat subalterne, avec pour originalité de se centrer sur les relations entre les sexes dans cette zone de l’espace professionnel, au sens des interactions concrètes entre femmes et hommes. Sommaire du dossier Introduction. Saisir les dynamiques de genre en milieu (...) Lire la suite...


 

Pauline Delage, Marylène Lieber et Natacha Chetcuti-Osorovitz (dirs.), « Violences de genre  : retours sur un problème féministe », Cahiers du Genre, n°66, juin 2019 - 274 p.

Dès les années 1970, les manifestations féministes tout comme les travaux universitaires ont mis en évidence l’articulation entre genre et violences interpersonnelles, mais une telle perspective rencontre une nouvelle actualité, avec l’institutionnalisation de la question qui se voit confrontée à des résistances antiféministes. Avec des contributions de Pauline Delage, Marylène Lieber, Natacha (...) Lire la suite...


 

Lorenzo Barrault-Stella, Antoine Maillet et Gabriel Vommaro (dirs.), « L’action publique aux frontières de l’État  : regards d’Amérique latine », Gouvernement et action publique, vol.8, n°1, 2019 - 196 p.

Ce numéro aborde les transformations contemporaines des politiques publiques en Amérique latine en inscrivant leur analyse dans les débats internationaux sur la sociologie de l’État et de l’action publique, sans les réduire à des études d’aire géographique. Le dossier comprend cinq enquêtes situées dans plusieurs contextes latino-américains (Argentine, Venezuela, Bolivie, Brésil) portant sur des secteurs (...) Lire la suite...


 

Virgílio Borges Pereira et Yasmine Siblot (dirs.), Classes sociales et politique au Portugal. Pratiques du métier de sociologue, Éditions du Croquant, coll. « Champ social », mai 2019.

Le Portugal a des liens importants et anciens avec la France, mais il y demeure très mal connu, en dépit de l’histoire migratoire qui a conduit des centaines de milliers de Portugais en France depuis les années 1960 et du récent engouement touristique qui entraîne les Français en sens inverse. Cet ouvrage présente pour la première fois au lectorat francophone les résultats d’un vaste ensemble de (...) Lire la suite...


 


 
2 août 2015