Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer



Anne-Marie Devreux (coord.), Les sciences et le genre  : déjouer l’androcentrisme, Presses universitaires de Rennes, coll. « Essais », 2016 - 292 p.

Soucieuses d’objectivité, les sciences exactes, expérimentales ou technologiques n’en sont pas moins imprégnées de stéréotypes sur les différences et hiérarchies entre hommes et femmes, masculin et féminin ou mâles et femelles. Trop souvent leurs généralisations découlent d’un point de vue spécifique masculin ignoré comme tel. Ce livre dévoile d’abord ce point de vue androcentrique à travers des revues de (...) Lire la suite...


 

Maud Gelly, Baptiste Giraud et Laure Pitti (coord.) « Quand la santé décuple les inégalités », Revue Agone, n°58, 2016 - 194 p.

À nombre de consultations égal, on est plus ou moins bien soigné selon sa classe sociale et son origine nationale. Les malades d’un cancer sont moins bien informés sur leur maladie par leur médecin quand ils sont pauvres. Au moment de l’apparition d’une douleur thoracique, premier signe d’un infarctus, les catégories sociales les plus favorisées font l’objet d’une prise en charge médicale plus (...) Lire la suite...


 

Dominique Andolfatto, Sylvie Contrepois (dir.), Syndicats et dialogue social. Les modèles occidentaux à l’épreuve, P.I.E Peter Lang, 2016 - 292 p.

Une même question a été posée à une équipe de chercheurs spécialisés dans les relations du travail dans les principales économies post-industrielles de ce début du 21e siècle : comment a évolué la régulation sociale dans les entreprises depuis une trentaine d’années ? Leurs réponses montrent que les restructurations économiques, l’européanisation et la mondialisation ont conduit à d’importants changements, (...) Lire la suite...


 

Sébastien Lemerle, Carole Reynaud-Paligot (coord.) « Les usages sociaux des sciences du vivant », Revue européenne des sciences sociales, vol. 1, n°54, 2016.

Premières lignes de l’introduction : « L’importance prise par des grilles d’analyse et d’action inspirées des sciences biologiques (neurosciences, psychologie neurocognitive, génétique, etc.) dans un nombre croissant de secteurs du monde social est un phénomène à la fois important et peu investigué par les chercheurs francophones. Depuis le milieu des années 2000, ces derniers ont certes commencé à (...) Lire la suite...


 

Collectif Sociologie politique des élections (SPEL) [1], Les sens du vote. Une enquête sociologique (France 2011-2014), Presses Universitaires de Rennes, coll. « Res Publica », 2016 - 230 p.

Que savons-nous des électeurs ? Tantôt honorés comme les garants de la démocratie, tantôt dénigrés pour leur apathie, parfois dénoncés pour leurs choix irrationnels ou soupçonnés de se laisser trop aisément séduire par les sirènes populistes, les électeurs des démocraties contemporaines font l’objet d’analyses contradictoires et leurs choix paraissent aujourd’hui plus mystérieux que jamais. La science (...) Lire la suite...


 

Stephen COLEMAN, Anna PRZYBYLSKA et Yves SINTOMER (dirs.), Deliberation and Democracy : Innovative Processes and Institutions, Peter Lang, coll. « Warsaw Studies in Politics and Society », 2015 - 313 p.

As our experience regarding the practice of deliberation grows, the position from which we evaluate it, and the criteria of this evaluation, change. This book presents a synthesis of recent research that has brought detailed and robust results. Its first section concerns contemporary challenges and new approaches to the public sphere. The second focuses on the Deliberative Poll as a specific (...) Lire la suite...


 

Isabelle Mayaud et Séverine Sofio (coord.) « Nouveaux regards sur la critique d’art au XIXe siècle », Sociétés & représentations, n°40, 2015 – 384 p.

À l’occasion des vingt ans de Sociétés & Représentations, cette livraison est exceptionnellement double. Le dossier rassemble des travaux récents dévolus à la pratique de la critique dans le domaine des beaux-arts et de la musique au XIXe siècle. Les auteurs, issus de disciplines différentes, partagent le souci d’étudier la critique – tant les critiques que leurs textes et leur impact – à partir de (...) Lire la suite...


 

Catherine Achin, Armelle Andro, Coline Cardi, Virginie Descoutures, Noé Le Blanc, Juliette Rennes et Olivier Roueff (dirs.), « Famille pour tous  ? », Mouvements, n°32, 2015 - 180 p.

Extrait de l’éditorial : « Depuis les années 1960, toute une série de disjonctions entre sexualité, procréation, filiation et parentalité ont fait accepter l’idée que l’institution familiale est inscrite dans l’histoire et qu’il est donc possible de composer autrement les types de liens qui s’y enchevêtrent habituellement. La révolution contraceptive, la légalisation de l’IVG et le développement de la PMA (...) Lire la suite...


 


 
2 août 2015