Genre Travail Mobilités




Qui sommes nous ?
Genre, Travail, Mobilités (GTM) est avec le CSU et le LABTOP l’une des trois composantes du CRESPPA, Unité mixte de recherche 7217, créée en 2009. L’équipe est rattachée aux Écoles doctorales « Sciences Sociales » et « Pratiques et théories du sens » de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et à l’École doctorale « Économie, organisations, société » de l’Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense. Le GTM est issu d’une histoire marquée par plusieurs recompositions. Le GEDISST, Groupe d’Études sur la Division Sociale et Sexuelle du Travail, Unité propre de recherche du CNRS créée en 1983, constitue une de ses sources. Il devient une UMR CNRS/Paris 8 en 2001 et prend le nom de GERS (Genre et rapports sociaux). Le GST, Groupe de Sociologie du travail, constitue la deuxième source de l’équipe. Une partie des membres de ce laboratoire, historiquement implanté à Paris Ouest-Nanterre-La Défense, a ensuite constitué T&M, Travail et Mobilités, en 1988. Le GTM s’est constitué par la fusion de ces deux laboratoires en 2005 (GERS et T&M), et relève des deux tutelles, les universités Paris 8 et Paris Ouest-Nanterre-La Défense. Une troisième source est liée à l’arrivée des enseignant.e.s-chercheur.e.s socio-démographes du CERPOS en 2014 (Centre de Recherches Populations et Sociétés, équipe d’accueil fondée en 1989) de l’université Paris-Ouest Nanterre-La Défense. Depuis sa création, la sociologie constitue une discipline forte au sein du GTM. D’autres disciplines comme la science politique et la démographie, ou encore la (...)

Lire la suite

Le CRESPPA

Le CRESPPA, Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris - UMR 7217- est composé de trois équipes : GTM, le CSU et le LabTop.

Cahiers du genre

Revue associée à l’équipe GTM, anciennement Cahiers du Gedisst


Dernières publications



 Lire la suite...

Soutenances de thèses

22 juin 2015

Francesca SETZU soutient sa thèse en Sociologie : « Les intermédiaires français de l’art contemporain et les artistes turcs », sous la direction de Régine BERCOT, le lundi 22 juin 2015, à 14h, à la salle 159 du site Pouchet du CNRS 59, rue Pouchet, 75017 Paris. Composition du Jury : Régine Bercot (Directrice de (...) Lire la suite...

19 juin 2015

Salima AMARI soutient sa thèse en Sociologie : « Des équilibres instables. Construction de soi et relations familiales chez les lesbiennes maghrébines migrantes et d’ascendance maghrébine en France », sous la direction de Jane Freedman, le vendredi 19 juin 2015 à 10 h, dans la salle des conférences sur le site Pouchet du (...) Lire la suite...

Les séminaires GTM

Défaire l’Empire

29 juin 2015, salle de conférences, 9h30-17h30

Journée ouverte au public avec inscription (Vigipirates) : merci d’envoyer un email à gral.recherches@gmail.com. Site CNRS Pouchet / 59 rue Pouchet / 75017 (...) Lire la suite
Genre et populations : méthodes, données et analyses
Resodemo (Réseau de formation doctorale en démographie)

Journées du 22, 23 et 24 juin 2015, à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, salle D202

Resodemo (Réseau de formation doctorale en démographie)

Objectifs : Ce module de formation présente l’approche de genre comme outil d’analyse des comportements démographiques, familiaux et sociaux. Cette (...) Lire la suite
Le retour des inégalités ? Ce que disent les sciences des populations
Université Paris-Ouest Nanterre la Défense, bâtiment B, salle de conférences

Colloque, le 2 et 3 juillet 2015

Université Paris-Ouest Nanterre la Défense, bâtiment B, salle de conférences

Descriptif Au cours de la seconde moitié du XXème siècle, la perspective d’un progrès social continu s’était imposée. Dans les pays du Nord, l’extension (...) Lire la suite

Invité.e.s du GTM

Brenda YEPEZ MARTINEZ

Brenda Yepez Martinez est professeure et chercheure à l’Université Centrale du Venezuela. Elle a un doctorat européen d’étude des populations et est spécialisée dans l’analyse des données en sciences sociales. Dans le cadre de son année sabbatique académique, elle est accueillie au GTM-CRESPPA d’Avril 2014 à Février 2015. Ses (...) Lire la suite...

Madeleine WAYAK PAMBÉ

Madeleine Wayack Pambè est enseignante-chercheuse à l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université de Ouagadougou. Elle est accueillie au GTM-CRESPPA de septembre à octobre 2014 sous la responsabilité de Laure Moguerou. Elle a soutenu une thèse en 2012 à l’Université Paris Ouest Nanterre La (...) Lire la suite...




Université Paris Ouest Nanterre Université Paris 8 CNRS - Institut des sciences humaines et sociales (INSHS)